A LIRE

    – INCOMPLET

     

     

    Musée Châteaux en allumettes

    Un musée de châteaux en allumettes à Bizole :

    une autre façon de conserver le patrimoine national.

     

    Château de la Bretesche
    (Loire Atlantique)

     

    A quelques enjambées de la chapelle de Bizole, la visite du musée créé par Armel Caro (aujourd’hui disparu) est proposée aux touristes et gens de passage, par Marie-Louise, fervente supportrice de son époux durant toutes ses créations.

        Depuis 25 ans, Armel Caro a construit, inlassablement, des chefs-d’œuvre entièrement réalisés en allumettes sur un support en bois (châteaux, chapelles et chaumières) au rythme d’un ouvrage par an. Une passion née, un peu par hasard, suite à un arrêt de travail et à la visite d’une exposition à Caden. Tout a commencé par la gare de La Baule (14 400 allumettes). La décision est prise, sans grands moyens, d’une manière empirique mais surtout grâce à une volonté farouche et l’appui indéfectible de Marie-Louise, son épouse, il se lança à son tour dans la reconstruction des plus beaux monuments de France. Un, puis deux, puis dix, …

       Aujourd’hui, malheureusement, Armel Caro nous a quittés après avoir réalisé sa 28ème et 29ème oeuvre : la basilique St Basile de Moscou (40.000 allumettes) et le château de Carcassonne.

       Tout ceci représente des années de vie, des milliers d’heures de travail et, surtout, une passion …

    Basilique St Basile