A LIRE

    Quelques dates qui marquent notre commune … – INCOMPLET

     Page en construction

    • 1791              

       Le 13 février 1791, des paysans des paroisses de l’est de Vannes se dirigent sur cette ville pour libérer leur évêque, Mgr Amelot. Des habitants de Treffléan participent à l’attaque (notamment l’abbé Le Sans et le maire de Treffléan, François le Barbier). Le regroupement des insurgés se fait à Kerboulard. Les soldats les stoppent au Liziec, sur la route de Rennes.

        Le commissaire au roi du District de Vannes rapporte :
    « Les attroupés, que les rapports avaient accusés d’être d’abord de 1.500 à 1.600, ne lâchèrent pas tous le pied ; on assure qu’il en resta un parti d’environ 400, qui attendirent de pied ferme nos braves dragons qui formaient l’avant-garde […] ».

        Après cet affrontement, Mgr Amelot fut déchu de son siège épiscopal. Dans le Morbihan, seuls 48 prêtres sur 454 prêtèrent serment à la constitution civile du clergé. 25 prêtres furent guillotinés, d’autres exilés …